Le groupe Madrigall lance son site Web de vente directe de livres numériques pour la marque J’ai lu pour elle en intégrant les API de De Marque

Le groupe Madrigall, présidé par Antoine Gallimard, a lancé la semaine dernière son tout premier site de vente directe de livres numériques et en format papier : il s’agit de J’ai lu pour elle, le site consacré aux livres de romance publiés par J’ai Lu.

Pour réaliser ce projet, la filiale d’édition J’ai lu appartenant au Groupe Flammarion incorporé en 2012 par Gallimard (Madrigall) a utilisé les API de De Marque — une technologie développée pour la vente directe intégrée aux sites Web. Cette solution simple et efficace facilite ainsi les transactions et les téléchargements de livres numériques pour les lecteurs de ce marché de niche.

Jailupourelle2

La vente directe permet de rejoindre des niches très particulières, qui demandent souvent l’animation d’une communauté. C’est pourquoi tous les romans sentimentaux de J’ai lu pour elle sont offerts systématiquement en pré-commande pour favoriser l’engouement des lecteurs; dans cette perspective, le site propose aussi des novellas inédites qui n’ont pas leur équivalent au format papier.

Jailupourelle3

Par ailleurs, le site présente également son propre Club, un espace personnalisé pour les membres leur permettant, entre autres, de donner leur avis sur leurs lectures :

LeClub_Jailupourelle4

« Nous avons abondamment profité des moyens techniques offerts par Cantook pour réaliser le site J’ai lu pour elle en plus de nous permettre d’approvisionner simultanément tous les libraires portant nos offres numériques.

Le lancement du site a été précédé d’un important effort de numérisation et de négociation des droits avec nos auteurs, dont nous profitons aujourd’hui pour proposer une offre dynamique et ciblée vers les lectrices de nos romances : titres systématiquement disponibles en pré-commande, formats variés et à des prix attractifs, exclusivités numériques, etc.

À ce titre, l’intégration du projet dans nos outils de distribution (papier et numérique), nous permettra de suivre avec précision les effets de notre politique d’animation et de webmarketing autour de ce catalogue et de sa communauté de lecteurs » mentionne à cet effet Florent Souillot, Responsable du développement numérique pour le Groupe Flammarion.

Le site J’ai lu pour elle est un très bon exemple pour les éditeurs qui visent des marchés particuliers, comme le roman historique, la bande dessinée, la science-fiction et le polar, pour ne nommer que ceux-ci.

Cantook offre des moyens techniques qui permettent de réduire les coûts de développement de sites comme J’ai lu pour elle. Assurez-vous de les connaître!


Laissez un commentaire