Comment déterminer le prix de vente d’un livre numérique à l’étranger

Dans un billet précédent, nous avons constaté qu’un des facteurs-clés de succès dans la commercialisation de livres numériques est l’ouverture d’un grand nombre de canaux de vente. Pour pouvoir vendre sur plusieurs territoires, il faut au préalable déterminer un prix de vente. Il s’agit là d’un élément primordial de votre stratégie de commercialisation.

Pour votre marché local, vous avez très certainement développé une expertise au fil du temps. Mais lorsque vient le temps de déterminer le prix de vente d’un livre dans un marché étranger, plusieurs éditeurs sont perplexes : comment faire? Voici quelques pistes que nous conseillons généralement à nos partenaires.

Convertir
Commencez par convertir le prix dans la devise désirée; vous disposerez ainsi d’un point de départ. La Banque du Canada met à votre disposition un outil de conversion de taux de change au taux du jour. Le taux de change fluctue quotidiennement : l’exportation implique un risque lié au taux de change qui influencera directement vos revenus. Toutefois, les grandes variations sont plutôt rares, particulièrement dans les pays industrialisés. C’est pourquoi vous pouvez choisir un prix fixe au taux du jour. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi prévoir une révision trimestrielle de vos prix de vente.

Comparer et ajuster…
Ensuite, cherchez de l’information sur les prix de livres similaires sur les marchés pour comparer votre prix converti. Les niveaux de prix dans les marchés nord-américains et européens sont généralement similaires.

Toutefois, si vous désirez ouvrir un point de vente en Amérique latine ou en Asie du Sud-est, par exemple, vous constaterez probablement que votre prix est beaucoup plus élevé que la moyenne des prix locaux. À vous de décider si vous désirez ajuster votre prix en conséquence. Est-ce que votre livre est offert également en format imprimé par un partenaire sur ce territoire? Si c’est le cas, intégrez cet élément à votre réflexion.

… en tenant compte des contraintes
Vous devez néanmoins considérer les paramètres suivants :
– Est-ce qu’un des canaux de vente que vous souhaitez ouvrir impose des grilles de prix? Vous devrez alors formater votre prix pour le rendre compatible.
– Y a-t-il une loi du prix unique applicable pour le format numérique? Si oui, quelles sont les limites?
– Le prix doit-il être fourni hors taxes de vente (HT) ou toutes taxes comprises (TTC)? Si vous l’ignorez, la plateforme Cantook vous l’indiquera au moment d’inscrire votre prix.
– Est-ce que vous devez renseigner un prix régional qui couvre divers pays aux taux de taxation différents (par exemple : un seul prix pour toute la zone euro)? Si oui, il faut noter que les taux de taxes varient d’un pays à l’autre, et donc vous devez veiller à établir un prix qui vous laissera une marge intéressante dans la majorité des pays.

Évidemment, chaque cas est unique et vous devrez développer votre propre méthode. La beauté de la chose, c’est que la technologie Cantook vous permet de modifier vos prix très aisément : vous pourrez les ajuster à tout moment, selon les résultats que vous obtiendrez. Bon succès!


Laissez un commentaire